rami en ligne

Jouer au rami


Recevez un Bonus sans depot de

Cliquez ici

Apprenez à jouer au Rami!

Bien sûr, le Rami est un jeu qui repose fortement sur le hasard et sur la chance : nul ne peut en effet prévoir quelles cartes il recevra lors de la distribution en début de partie, ni forcément celles qu’il piochera par la suite, lors du déroulement du jeu. Dans le même ordre d’idées, nul ne peut prévoir les cartes que recevront ses adversaires. Il se peut en effet que la chance soit avec l’un ou avec l’autre…

Mais malgré cette réalité qui apporte aussi toute sa saveur, tout son piquant à ce jeu, il faut bien avouer que jouer au Rami demande aussi un minimum de réflexion et de calcul.

C’est pourquoi nous nous permettons de vous confier quelques pistes stratégiques, histoire d’améliorer au mieux vos jeux de Rami… et tout en gardant en mémoire qu’on ne peut bien évidemment rien faire pour favoriser le « facteur chance ».

Voici, dans le désordre, quelques pistes tactiques :

  • Lorsque vous devrez piocher une carte, essayez de la prendre plutôt dans le paquet retourné (faces invisibles) et non dans les cartes de la défausse (faces visibles). Ce geste vous apporte un double bénéfice : d’abord, les autres joueurs ne peuvent pas voir ce que vous prenez. Et ensuite, comme la défausse est bien logiquement composée des « déchets » des autres joueurs, vous prenez ainsi peut-être une carte qu’ils attendent avec impatience…
  • Faite attention aux cartes que les autres joueurs jettent et/ou aux cartes qu’ils piochent dans la défausse : vous aurez peut-être de cette manière des indications précieuses sur leur jeu et leurs attentes… et vous ne vous débarrasserez pas forcément de la carte qu’ils attendent avec impatience !
  • Essayez de favoriser les combinaisons les plus élevées. Indispensable pour déposer au « 51 Kalooki ».
  • N’hésitez pas, si vous n’avez rien dans votre jeu, à piocher parmi les cartes rejetées au milieu (appelées « défausse ») pour compléter les jeux déjà étalés par vos adversaires… mais gardez en tête que si ces cartes sont là, c’est que l’un de vos adversaires n’en veut plus : à vous de peser le pour et le contre.
  • Soyez logiques : quand vous devrez vous débarrasser d’une carte, veillez plutôt à garder – et c’est logique -, celles qui, potentiellement, peuvent conduire à une combinaison, par exemple si vous avez deux cartes d’une même valeur ou deux cartes qui se suivent. Et si vous avez une carte « qui traine », attention à ne pas vous en débarrasser trop vite si vous avez l’impression que pas la suite, l’un de vos adversaires pourrait s’en servir pour parfaire l’une de ses combinaisons.

Avec l’aide de ces quelques pistes et surtout, de la propre expérience que vous vous forgerez en jouant et en jouant encore davantage, vous deviendrez assez rapidement un bon joueur de Rami… et, nous en sommes convaincus, un véritable accro !